Français
Anglais (US)
Base de connaissance sur l'Aïkido
Takemusu Aiki
3) Muna Dori
4) Tsuki
1) Katate Dori
2) Kata Dori
5) Shomen Uchi
6) Yokomen Uchi
7) Ushiro Dori
8) Kaeshi-Wasa 
A propos de Takemusu Aiki 

Selon le vénérable maitre Morihei Uyeshiba, "l'Aikido est une vérité divine qui fait appel à la mise en oeuvre complexe de Takemusu Aiki". Cela signifie que l'Aikido est rien sans Takemusu Aiki". Par conséquent, "Takemusu Aiki" doit être au centre des préoccupations de l'apprentissage de l'AIkido. 

Le fondateur de l'Aikido definit Takemusu Aiki comme suit : "Takemusu, comme expliqué dans la littérature Shinto, est l'Art Martial inégalé du Japon". Cet Art est alors à la source d'une multitude de techniques d'inspiration Divine". Dans ce cas, en concentrant votre attention sur les racines profondes de ces techniques aux multiples facettes, il sera possible d'apercevoir la profondeur insondable de l'Aikido. 

"Les ramifications sans limites des principes de l'escrime", qui sont détaillées dans le chapitre "Techniques appliquées" sont abordées plus en détail dans le chapitre "Techniques vitales". La notion de variations dans les techniques créées par le Fontateur devient compréhensible lors de leur pratique. Une place importante leur est donc accordée dans la rubrique des variations techniques et le lien est fait avec le Taijutsu. Une attention particulière a été portée sur la présentation pour permettre au lecteur de comparer les variations avec les techniques de base. 

En résumé, les variations techniques résultent de l'harmonie et du mélange de l'énergie avec votre partenaire. Le foundateur, toutefois, a strictement expliqué qu'une technique perdra de son efficacité si elle est exécutée sans précision. " Takemusu Aiki, dans le sens vrai du terme, ne peut être compris qu'en respectant les règles du Fondateur, en respectant les règles de base et en mêlant son énergie avec son partenaire comme prérequis à l'exécution des techniques. Il n'y a pas de place pour la demi-mesure. 

"Prenez l'initiative du mouvement si vous voulez canaliser votre adversaire", un principe de l'Aikido, qui se traduit dans les faits par un déplacement sur le côté de votre adversaire dès les premiers instants de l'exécution d'une technique. Il y a une signification plus profonde à cela. Cette leçon met l'accent sur l'attitude mentale à suivre lors de la pratique de Takemusu Aiki. Le respect de ce principe de base est la seule façon d'exécuter parfaitement le Takemusu Aiki. Le résultat sera, lors de la progression dans l'exécution des multiples techniques, l'exécution parfaite d'un Irimi ou Shiho-Nage. Cette attitude mentale est à adopter lors de chaque entrainement d'Aikido. Sans l'attitude, la leçon ne se fixe pas dans l'esprit et l'exécution de la technique sera imparfaite. Il ne sera pas possible d'explorer les multiples facettes du Taijutsu ni de déployer les principes illimités de l'escrime.  

Takemusu Aiki découle d'une variation indénombrable de techniques d'inspiration "Divine". La clé de la compréhension de ce principe résulte de la canalisation et du mélange de l'énergie en relation avec votre partenaire. Il faut toujours garder à l'esprit que Takemusu Aiki est étranger au manque d'harmonie et aux techniques hasardeuses. 

Ce qui frappe le plus lors de l'exécution de Kaeshi-wasa est la subtilité des changements qui peuvent se produire en Taijutsu. En étudiant les exemples présentés dans ce site, votre attention doit être attirée sur la façon dont la force de adversaire fonctionne et dans quelle direction elle doit être contrecarrée. 

La classification théorique des techniques ne comprend pas de liens avec les variations. Par exemple, si votre partenaire essaye de vous tirer vers le bas, guidez l'action vers le bas et commencez la contre-attaque. S’il vous relève vers le haut, poursuivez la montée jusqu'au point où vous pourrez le contrer. Si vous êtes poussé par la droite, déviez la force vers la gauche pour le contrer. Si vous êtes poussé par l'avant, guider le mouvement vers l'arrière. Une poussée par l'arrière doit se traduire par un mouvement vers l'avant. Dans tous les cas, les parades sont à mener dans la même direction que le mouvement de votre adversaire. 

Ces mouvements simples, combinés dans des schémas plus complexes, vont tracer des spirales tournant dans le sens ou dans le sens opposé des aiguilles d'une montre. En fonction des circonstances, les spirales sont centrifuges ou centripètes. En d'autres termes, les variations peuvent se combiner à l'infini dans un espace à trois dimensions, gauche ou droite, haut et bas, avant et arrière. 

Vous garderez à l'esprit le fait que le triangle, le cercle et le carré sont les symboles de l'Aikido. La posture en triangle permettant une position stable du corps et l'esprit, un mouvement en biais pour canaliser votre partenaire dans un mouvement circulaire, une assise symbolisée par le carré.  
Le triangle engendre la génération d'énergie et l'initiative ; c'est la posture physique la plus stable. Le cercle symbolise l'unité, la sérénité et la perfection ; il est la source illimitée des techniques. Le carré est la forme et la stabilité, à la base de la mise en œuvre du contrôle." 

Il y a trois méthodes traditionnelles d'entrainement à L'Aikido. Solide, Flexible et fluide (KI). Elles sont explicité au chapitre "Formation"